Le nettoyage des parties communes d’une copropriété

Le nettoyage des parties communes d’une copropriété

27/09/2019 0 Par admin

Le nettoyage d’immeuble peut être divisé en deux parties : l’entretien des espaces communs de la copropriété et le nettoyage des parties privées. La première opération concerne tous les copropriétaires et est souvent confiée à un professionnel du nettoyage. L’hygiène et la sécurité des parties communes d’une copropriété sont essentielles pour le bien-être des résidents, puisqu’elles sont employées par tous les habitants de l’immeuble.

Les opérations réalisées pour l’entretien d’un immeuble

Pour nettoyer efficacement les parties communes d’une copropriété, différentes opérations peuvent être effectuées par les agents d’entretien. Ces prestataires proposent en effet des prestations telles que : le nettoyage de couloirs et des escaliers, l’entretien des sols, le nettoyage des vitres, l’entretien des façades, le nettoyage de l’ascenseur, le nettoyage des espaces verts, l’entretien du parking, etc.

En fonction des besoins d’entretien de votre copropriété, vous aurez à faire le choix des services qui vous conviennent. D’ailleurs, il est préférable que ce soit l’entreprise en charge de l’entretien de votre immeuble qui vous aide à déterminer les tâches à réaliser, suite à un audit des lieux. Si vous êtes à la recherche d’un prestataire en Bruxelles, faites appel à IDEAL SERVICE, professionnel du nettoyage à Bruxelles.

La fréquence du nettoyage des parties communes

La fréquence d’entretien des parties communes d’un immeuble dépend de plusieurs paramètres tels que : le degré d’exposition des baies vitrées, la présence d’espaces verts, le nombre d’habitants, l’existence de professions indépendantes ou de commerces, le type de revêtement extérieur et la superficie à entretenir. Un immeuble ayant une superficie importante et de nombreuses baies vitrées par exemple, requiert un nettoyage quotidien.

Cette fréquence est également valable pour les copropriétés dans lesquelles résident des professionnels indépendants, qui accueillent leurs clients sur place. Pour les petits immeubles, la fréquence de nettoyage peut être hebdomadaire. L’essentiel est de trouver une prestation de qualité à un tarif intéressant, tout en assurant qu’elle corresponde aux besoins de la copropriété et des résidents.

entretien des parties communes

Le choix de l’entreprise de nettoyage

Pour trouver la formule la plus adaptée à l’entretien des parties communes d’un immeuble, il est important de prendre en considération les dimensions de la copropriété. De plus, il faut également tenir compte de la fréquence de nettoyage requise. Pour les petites copropriétés par exemple, les habitants peuvent s’occuper eux même du nettoyage de ces espaces communs, sans avoir à solliciter les services d’un professionnel.

De même, le nettoyage d’un immeuble de moins de vingt lots peut être fait par un seul agent d’entretien. Pour les copropriétés à grandes dimensions en revanche, il est impératif de solliciter les services d’une société de nettoyage. Notez que ce choix revient au syndic de copropriété. Cependant, il est recommandé de tenir une assemblée générale pour prendre une décision suite à un vote.